• Latin de cuisine

    Latin de cuisine 

    Ave à vous tous !

    Vous l'attendiez, vous l'avez désirée, vous en avez rêvé (et je me demande si c'est bien la première fois que j'utilise cette acroche) : n'attendez plus, la voilà !

    Voilà la nouvelle promise dans mon dernier article (sois bien élevé, lecteur, et fais comme si tu l'avais lu jusqu'au bout : hoche un peu la tête sur le côté, ça te donnera l'air de savoir de quoi je parle.) Il s'agit d'une nouvelle fantastique, intitulée Ultima necat, ce qui signifie, bande d'inculturés, "La dernière tue" dans cette noble langue qu'est le latin parce que (recette magique de Mamie Joséphine) dès qu'un écrivain veut se donner un genre, il met un titre en latin, ça fait tout de suite très bien.

    Je sais que vous brûlez d'impatience, donc je ne vous retiendrai davantage (et puis, je commence à être un peu à court de grandes phrases et d'idées géniales pour continuer cet article). Vous trouverez la nouvelle dans sa version intégrale (qu'est-ce que je suis gentille avec vous, quand même !) juste ici, dans la rubrique fraîchement sortie du cocon des Extraits de nouvelles.

    Passez tous un bon moment et n'hésitez pas à donner votre avis sans crainte (de toute manière, si ça ne vous plaît pas, je décrèterai que vous n'avez aucun goût, donc n'ayez pas peur de me vexer.)

    Bonne lecture et bonne journée !

     //Insérez ici un "au revoir" en latin pour montrer que vous avez de la culture//

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :