• ...

     

    J'avais depuis un moment déjà l'intention de consacrer un petit coin de toile à l'un de mes projets les plus sérieux, Kara-djin... Je profite donc du blog concocté par Sedenta pour les Lames d'Argent, puisque ce beau rouge tempête correspond parfaitement à l'ambiance de cette deuxième trilogie (et oui, encore une trilogie... 3, le chiffre parfait !) qui me tient particulièrement à coeur.

    Au cas où, je préfère prévenir : Kara-djin n'est pas publié. Le but de cette rubrique est uniquement de vous faire découvrir un peu de cet univers que je travaille depuis maintenant plus de trois ans et qui se développe, petit à petit... En revanche, le contenu de cette rubrique est entièrement protégé, donc ne l'utilisez pas sans ma permission.

     

     

    Sur Kaori, désertique et sauvage, les Oréides, les Enfants du Feu, tiennent depuis plusieurs siècles déjà les Danyals, les Fils du Vent, en esclavage. Les derniers Danyals libres, qui formaient la Résistance, ont été anéantis. Les Freyr, les Arbre-maisons, ne sont déjà plus qu'un souvenir.

    Leur dernier espoir de recouvrer un jour leur liberté repose entre les mains d'un groupe de survivants dont le but n'est ni plus ni moins que de renverser l'Empire oréide et de délivrer tous les esclaves. Pour cela, ils décident de former un héros, un élu, un guerrier si redoutable qu'il sera capable de rallier derrière lui tous les Danyals et de vaincre une fois pour toutes le prince-régnant oréide.

    Ce guerrier se nomme Kara-djin, un jeune homme étrange aux griffes d'acier et au visage étrangement impassible. Avec son frère adoptif Faÿrall et ses deux oncles, Tiarok et Tiskill, il entreprend de réaliser le voeu de tous les Danyals.

    Il n'y a qu'une seule faille dans les plans de cette nouvelle Résistance : Kara-djin est un Oréide.

     

     

    Voilà ! Je réfléchis sérieusement à l'idée de poster quelques extraits du premier volume sur ce blog, s'il y a des curieux...

    Bonne route, voyageurs !

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :